Eloge du passéisme pour mes chaussures

Je suis pas vraiment passéiste. J’aime les nouvelles technologies, quand celles ci amène un réel plus.

Mais pour les chaussures, je dois avouer, j’ai toujours du mal à me projeter dans une nouvelle paire. A chaque fois que j’achète la nouvelle mouture, je suis déçu. Et alors que je croyais que l’on ne pouvait pas faire pire avec la version X, la version X+1 réussissait ce challenge. C’est en particulier le cas avec la série Wave Rider de chez Mizuno. j’ai adoré la 10, supporté la 15, détesté la 17, et du coup boycotté la 18. Qui sait pour la 19.

If-the-shoe-fit-2Par contre, Mizuno a su (et sait) écouter, et se renouveler. Durant l’essayage, je vous avais raconté comment j’avais craqué pour une paire de Precision 13. 1 an et demi après, je continue à les aimer à chaque fois que je les mets, malgré leur poids, malgré leur drop, malgré leur odeur ….
Ma plus grosse erreur aura de ne pas avoir pris plusieurs paires. j’arrive plus à trouver des modèles en 46. J’aurais du suivre l’adage de la tasse à thé de madame.If-the-shoe-fit-1

Du coup, en 2015, j’ai eu (entre autres) deux belles surprises. les Sayonara 3 (toujours chez Mizuno) après avoir connu les 1, c’est une mise à jour parfaite ou presque pour moi (un peu sec encore l’amorti, le point fort de la précision). Et New Balance 890 v5. Après un premier essai mitigé chez la marque, celle l’a m’a emballé, au point de faire ma prépa marathon et le marathon avec. A elles deux, elles se complètent je trouve, et ressemblent à une Precision. En attendant que Mizuno ou New Balance finissent de produire le modèle parfait, j’ai craqué en cette période de soldes.

Car oui, j’ai racheté en prévision ces deux paires de chaussures. Comme ca, je suis paré pour un an niveau chaussure allure marathon à semi/seuil. Car oui, j’ai parfois envie d’essayer autre chose (les altra one 2.5 quand elle seront à un prix raisonnable), mais quand on a trouvé le modèle qui convient, c’est toujours un calvaire de devoir changer. Et au delà des chiffres ou d’un test en détail que je ne vous ferais pas, il y a des fois, il suffit de mettre le pied dans une chaussure pour savoir que c’est la bonne. La précision fut de ces rares moments que je n’ai pas su reconnaitre. je ne referais pas l’erreur avec ces deux modèles riches en qualité pour ma façon de courir et de m’entrainer.

 

Et si jamais vous voyez des Precision 13 par chez vous, en 46 à prix pas cher, je suis preneur, n’hésitez pas 😉

PS: et si vous veniez chez moi, vous pourriez voir ma 15aine de paires, car je ne jette rien (depuis la photo, la collection s’est agrandie, une seule est partie). Faut vraiment qu’elles soient au bout, car ca sert toujours pour les sorties en foret, les travaux, les courses sous la pluie battante … Et puis, je suis faible, j’arrive pas à les jeter, j’assume.

Advertisements

2 comments

  1. moi non plus je n’arrive pas à jeter mes runnings…mais l’autre jour coach-chéri m’a tout de même prié de bien vouloir débarrasser un peu le plancher alors je suis allé mettre mes vieilles hoka dans le container la mort dans l’âme….sinon ici on n’achète pas souvent mais quand on achète c’est souvent plusieurs paires en même temps ;o))

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s