Scosche Rythm+: le mot de la fin

Vous vous souvenez peut etre de la joie que j’avais éprouvé suite à l’acquisition d’un capteur optique pour suivre ma fréquence cardiaque.

406c57ba8662971bf804d864d13ac3f8Et bien, je suis au regret de vous annoncer sa mort prématurée suite à une collision à haute vitesse avec un panneau (le signalement du dit panneau circule toujours).

Lieu et heure du crime: mon canal préféré, à la fraiche gelée.

Circonstances du crime: le capteur aurait osé suggérer au porteur de ralentir, ce dernier ayant atteint 110% de sa FCM. Ayant oppposé un refus de rester scratcher lors d’une tentative de repositionnement, le capteur serait rentré dans des circonstances encore inconnues en contact à très grande vitesse avec un panneau non identifié. Sous le choc de l’impact, le capteur aurait disparu des écrans radars. En l’absence de corps, nous ne pouvons cependant inculper ni blamer le porteur.

Bref, après meme pas deux mois, j’ai décidé de m’en passer. Raisons principales:

1- Pénible à éteindre, mais au combien plus pénible de le trouver déchargé car il s’est allumé tout seul dans le sac. Car pour cela, une simple pression suffit.

2- Pénibilité à le placer. Toujours très difficile de le positionner pour avoir une mesure correcte. Je croyais avoir trouvé le bon endroit, mais non. Plein d’autres personnes n’ont aucun souci. Disons donc que je dois etre mal foutu.

3- Les scratchs: impossible d’etre certain qu’il ne va pas se décrocher. Il va alors glisser. Aucun risque de chute, mais c’est dommage de devoir s’arreter dans son intervalle à 90% de FCM car le capteur est aux fraises. Encore plus rageant de voir que le scratch est par contre friant de la matière de votre T-shirt d’hiver préféré. Il aurait peut etre fallu choisir cette matière du coup. Bref, très dur à mettre en place en été, la situation tourne au ridicule en hiver quand le capteur se retrouve sous deux couches de vetements. Et j’avoue, je suis peu enclin à les enlever une fois dehors.

Au final, je suis décu. Pas tant d’avoir acheté le produit, mais bien par son absence. Car le concept est intéressant, et le produit était super quant il marchait bien (sur vélo en particulier). Du coup, je regarde du coté d’un autre produit pour remplacer ma damné ceinture, qui elle n’est pas non plus exempte de reproches. Mais chat échaudé craint l’eau froide.

Advertisements

2 comments

  1. salut !
    merci pour ce partage d’expérience, j’hésitais à en acheter un car j’en ai un peu marre d’être égratigné au niveau du sternum sur les sorties longues… (et je ne fais rien des autres gadgets garmin : oscillations verticales, etc.) Et ben là je suis refroidi.

    (j’ai vu aussi le ampstrip… affaire à suivre)

    1. You’re welcome.
      Quand ca marche, ca marche bien, et c’est confortable. D’ailleurs Ray (DC) en est ravi. Peut etre que ca marchera pour toi. Mais perso, j’ai du coup un doute sur la plupart des capteurs optiques pour ma petite personne.
      J’hésite toujours aussi pour le ampstrip. Mais avoir les données en natation, ca m’interesse. Car la encore, la ceinture polar marche bien sous l’eau, mais à chaque coulée, c’est la galère avec la ceinture qui se retourne sur elle meme. Bref, va falloir que j’apprene à me passer de tout ca peut etre, c’est surement la solution la plus simple (mais pas la plus facile).

      Sinon, tu connais?: http://athletic-education.co.uk/ et https://twitter.com/AthleticEd Je viens de découvrir via trimes (qui pompe ces articles 😉 ) et ca a l’air sympa comme fil.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s