L’hiver est là

Enfin pas encore officiellement, mais dans les faits, il fait frisquet en ce moment. Mercredi dernier, je suis sorti dans l’après-midi. Les conditions : 5°C, pluie, et une séance de seuil prévue. J’ai fini sans avoir vraiment pu atteindre les objectifs, et les mains complétement gelées.

Comme l’a dit coco, c’est en ce moment que l’on se retrouve entre runners, en opposition non méchante avec les gens qui profitent des beaux jours pour courir en extérieur, et repasse en activités d’intérieurs (salle de fitness ou autres…) à l’approche de la mauvaise saison. Avec la baisse des températures, et le retour de la pluie, on ressort les collants et autre hauts chauds. Ce qu’il manquait à ma panoplie, les gants et le bonnet.

La panoplie Odlo

La panoplie Odlo

Comment j’ai pu me passer si longtemps de ces petits trucs ? Testé samedi matin lors de ma sortie longue matinale, la différence est notable. J’ai presque eu chaud, mais les enlever cinq minutes, et tout de suite les doigts se glacent. Bref, ravi de mon achat.

Du coup, c’est reparti pour ma saison préféré. Car oui, l’automne, c’est la saison que je préfère. Pas trop chaud, mais la nature est encore active et belle avec les feuilles qui jaunissent, contrairement au printemps où la nature est pas encore bien réveillé. Donc, me voilà armé pour profiter de cette saison. Et si les sorties matinales deviennent du coup plus compliqué, je repasse en mode sortie le midi, ce qui m’offre en plus le luxe de m’échapper de l’ambiance bureau pour faire une bonne coupure dans la journée.

On en reparlera après le semi du week end prochain, mais cet automne devrait aussi être marqué par une reprise du travail de vitesse. Depuis quelques mois, je travaillais surtout l’endurance, là j’ai vraiment envie (et besoin) de refaire du rapide type VMA courte/longue, et du travail au seuil. Retour sur la piste donc. Et ca m’a presque manqué en fait 😉

Advertisements

3 comments

  1. Le plus dur en cette saison c’est de sortir mais une fois que c’est fait c’est que du bonheur…pour le travail de vitesse, je suis loin d’être une spécialiste mais je l’avais abandonné à l’été, comme toi je ne faisais plus que de l’endurance d’où, en partie, mon échec cuisant au semi de Toulouse, je m’y suis remise depuis et je vois bien les progrès d’une semaine à l’autre, ça me semble indispensable maintenant , par contre moi je fais ça sur des chemins de campagne parce que je n’ai pas de piste à disposition….
    Merci de m’avoir citée o))

    1. MAis de rien, tu as su voir venir l’hiver, je n’ai malheuresement pas été aussi perspicace.
      Du coup, tu veux que je t’appelle la grenouille de la météo, ou bien la marmotte qui prédit la sortie de l’hiver (groundhog day ;))

  2. je n’ai pas beaucoup de mérite car ici on se rend vite compte du froid qui arrive, on vit sous la ligne de flottaison et on se chauffe au bois alors le matin on se gèle, c’est rien de le dire
    groundhog day ça me va bien , c’est sympa les marmottes ;o))

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s